En chaussettes dépareillées pour la Journée mondiale de la trisomie


Ce mercredi 21 mars, la Journée mondiale de la trisomie
21 était l’occasion de faire connaissance du
petit Marcel, 2 ans, via les réseaux sociaux. Ses
parents ont créé une page Facebook pour raconter
l’histoire de l’EXTRAordinaire Marcel, et changer le
regard sur cette maladie. Pour la journée mondiale de
la trisomie, cette page s’est fait également relais
d’une action toute simple : porter des chaussettes
dépareillées pour dire « Oui à la différence » . La
directrice du groupe scolaire, Nolwen Doby, après
avoir en amont sensibilisé les élèves de CM1 et CM2
sur ce sujet, les a fortement encouragés à venir en
classe ce jour-là avec des chaussettes dépareillées.
Et c’est avec joie qu’ils ont participé. © R.C